Presse et Action Climatique, une Alliance Puissante

La collaboration vitale entre les activistes climatiques et les journalistes stimule une action efficace au sein des communautés 

Par Thais Lopez Vogel 

Chaque année, le 3 mai, les Nations Unies célèbrent la Journée mondiale de la liberté de la presse. Pour 2024, le thème était consacré à « L’importance du journalisme et de la liberté d’expression dans le contexte de la crise environnementale mondiale actuelle. » 

La semaine dernière, nous avons accepté l’invitation de l’Association des journalistes vénézuéliens à l’étranger, APEVEX, pour tenir une conférence virtuelle sur le sujet. C’était une occasion appropriée pour examiner la puissante alliance entre les activistes climatiques et les journalistes face au plus grand défi auquel l’humanité est confrontée au 21e siècle. 

En tant qu’organisation basée sur la science et les données, nous avons un langage commun avec le journalisme ; nous travaillons avec des faits. Ce terrain d’entente nous a permis de nous comprendre efficacement lorsqu’il s’agit de porter cette situation à la connaissance du public. 

Grâce à leur capacité à atteindre un large public, les médias sont un véhicule inestimable pour aider le public à mieux comprendre les défis auxquels nous sommes confrontés. 

Il est essentiel d’expliquer clairement et de manière fiable les détails du changement climatique afin que les communautés puissent agir efficacement. Nous ne pouvons pas attendre d’elles qu’elles agissent si elles ne comprennent pas ce qui se passe. Nous avons besoin du soutien des médias pour amplifier et multiplier ce message. 

De plus, l’interaction avec les journalistes nous a appris à améliorer la manière dont nous exposons les communautés au message. Une leçon précieuse que nous avons apprise est l’importance de mettre en avant le facteur humain de ce que nous vivons. 

Derrière chaque rapport se trouvent des histoires captivantes à fort intérêt humain qui enrichiront le récit journalistique et permettront au public d’avoir des perspectives sur notre avenir collectif. 

Chaque statistique et graphique représente des personnes dont les vies sont impactées de manière définitive. Il est essentiel de transmettre ces expériences pour que les lecteurs, auditeurs, téléspectateurs et abonnés puissent avoir une image précise de ce que nous traversons et soient motivés à agir pour le changement. 

Bien que certaines personnes ne placent pas le changement climatique en tête de leurs préoccupations, ces perceptions changent lorsqu’on leur explique que ses effets ont un impact majeur sur d’autres domaines fondamentaux de la vie humaine, tels que l’économie, la santé et la migration. 

Alors que la couverture de la question climatique augmente régulièrement, il est temps d’inviter les médias à accroître la présence de cette information. Il y a d’innombrables histoires fascinantes qui méritent d’être racontées. 

Les fenêtres d’information ouvertes au public sont essentielles pour changer notre perspective sur le changement climatique : il ne s’agit pas seulement de sauver la planète ; il s’agit de préserver notre civilisation et d’assurer un avenir durable pour les générations à venir. 

Ceci est un appel à l’action qui nécessite l’engagement de chacun d’entre nous, y compris les médias, dans la recherche de solutions significatives et durables. 

Enfin, nous tenons à exprimer notre gratitude au nom de la Fondation VoLo pour la couverture médiatique accrue que nous avons reçue ces dernières années. 

Cette attention démontre une prise de conscience accrue dans les médias et parmi le grand public de la nécessité d’une information concernant le changement climatique. 

Share this article.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Annual Reports

Latest News

We bring you the most up-to-date news and research.